Organisation et structure

Exercer seul une activité indépendante en société

Conclusion

Constituer une société, poursuivre et développer son activité au travers d’un véhicule sociétaire, puis songer à donner, céder ou léguer celle-ci requiert de la part de l’indépendant une réflexion approfondie, qui doit dépasser le strict intérêt fiscal direct.
En effet, la fiscalité directe a évolué suffisamment ces dernières années pour considérer que le gain immédiat d’impôt ne doit plus être le principal moteur pour justifier l’exercice d’une activité en société, a fortiori si celle-ci ne dégage pas un résultat financier mirobolant.
Nonobstant la récente réforme de l’impôt des sociétés, la pression fiscale globale ne devrait pas baisser substantiellement, car la réforme a été voulue fiscalement neutre, de sorte que le fisc reprendra d’une main ce q...