Actualités

Article ajouté le : 09.07.2018

ACTUALITÉ

Requalification loyer - coefficient de revalorisation

Le coefficient de revalorisation pour l'exercice d'imposition 2019 est connu !

Le « coefficient de revalorisation » pour l'année de revenus 2018 a récemment été publié. De quel chiffre devez-vous dorénavant tenir compte et dans quelles situations est-ce important ?

Légère hausse. Le coefficient de revalorisation a été augmenté de 4,39 à 4,47 (AR 24.06.2018, MB 03.07.2018).

Loyer intéressant au niveau fiscal. Ce coefficient est important pour calculer le montant du loyer pouvant être demandé dans les cas suivants.

1. Location à des fins professionnelles

En cas de location à des fins professionnelles (p.ex. location d'un appartement qui est utilisé en tant que bureau d'avocats), on est imposé sur les loyers réellement perçus et les avantages locatifs, après déduction d'un forfait de frais de 40 %. Pour l'année de revenus 2018, ce forfait ne peut en aucun cas s'élever à plus que le revenu cadastral x 2/3 x 4,47.

2. Location par un dirigeant d'entreprise à sa société

Lorsque les revenus locatifs, payés par la société, dépassent un certain montant, ils sont requalifiés en rémunérations. Pour l'année de revenus 2018, le seuil s'élève à : revenu cadastral x 5/3 x 4,47.

Pour l'année de revenus 2018, le coefficient de revalorisation est passé de 4,39 à 4,47. Un dirigeant d'entreprise qui loue un bâtiment à sa société peut donc demander des loyers plus intéressants sur le plan fiscal que l'an passé.

Contact
Indicator | Tiensesteenweg 306 | 3000 Louvain
T +32 (0)16 35 99 10 | F +32 (0)16 70 14 01
service.clients@indicator.be | www.indicator.be

Siège social
ELS Belgium SA | Hoogstraat 139 - Bte 6 | 1000 Bruxelles
RPM Bruxelles | TVA BE 0436.181.878