Résultats de la recherche

 
Résultat 1 à 10 de 13 résultats
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Aménager le local que vous louez à votre société ?
    Vous allez louer une partie de votre habitation à votre SPRL. Il faudrait y faire des transformations et vous voudriez vous en charger. À quoi prêter attention au niveau fiscal ? Devez-vous déclarer les travaux à cette occasion ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Étalée ou unique, la déduction de droits d’auteur ?
    Si vous cédez des droits d’auteur à votre SPRL, la rétribution que vous en retirez est avantageusement imposée. Une récente circulaire précise comment votre SPRL peut la déduire fiscalement. Quelle est la meilleure façon de procéder ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Votre société loue un immeuble et y fait des frais...
    Votre société fait des travaux d’amélioration dans un immeuble qu’elle loue. Sont-ils déductibles à l’instar du loyer ? Qu’en est-il au niveau comptable ? Et de quoi tenir compte, au niveau fiscal, en cours et en fin de bail ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Pour une coûteuse voiture...
    Pour une coûteuse voiture.....Le délai usuel. Pour l’amortissement d’une voiture, il est de cinq ans. C’est celui que le fisc lui-même juge raisonnable et qu’il admet dès lors le plus souvent (Com. IR, 61/130-135) . Le fisc peut-il l’allonger ? Oui. La période amortissable d’un investissement est en effet une question de fait : elle dépend donc des circonstances concrètes. Un amortissement sur cinq ans a beau être raisonnable pour une voiture, vous ne pouvez pas d’office vous en prévaloir....
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Pour un bâtiment, c’est sur 33 ans ?
    Pour un bâtiment, c’est sur 33 ans ?..Pas sur 20, mais sur 33 ans. La société d’un collègue avait eu un contrôle fiscal et le contrôleur avait contesté la période amortissable, de 20 ans, d’un bâtiment. Elle devait être de 33 ans, disait-il, ainsi que le prescrit le «commentaire administratif» (Com. IR, 61/123-124) . Obligé de l’accepter ? Non, ce commentaire n’est pas la loi, seulement l’interprétation que le fisc en donne. Ce sont les circonstances concrètes qui déterminent ce qu’est...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Pour «une occasion»...
    Pour «une occasion».....Une voiture neuve sur cinq ans. La période amortissable usuelle, que le fisc accepte normalement aussi, pour une voiture neuve qu’achète votre société est de cinq ans. La plupart des voitures ne sont, certes, pas encore usées après cinq ans, mais on détermine la période amortissable d’une voiture d’après sa durée normale d’utilisation économique et non d’utilisation physique. Et pour une voiture d’occasion ? Sa durée d’utilisation économique est plus courte...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Vendre votre collection d’art à votre société ?
    Vous détenez des tableaux et autres objets d’art et pourriez en vendre à votre société. Une façon alternative d’en retirer des liquidités... Comment procéder et quel en sera l’impact fiscal, pour votre société et vous ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - À amortir, un bien d’investissement ?
    À amortir, un bien d’investissement ?.. Le seuil a été relevé pour la TVA. Depuis le 1 er  janvier 2014, le petit matériel, le petit outillage et les fournitures de bureau de moins de 1 000 € (hors TVA) ne sont plus des «biens d’investissement» pour la TVA. Un impact pour les contributions ? Non ! Là, vous devez toujours voir quelle est la durée de vie économique de chaque achat. Si elle dépasse un an, vous devez amortir l’achat, quel qu’en soit le montant (QP n° 601, Devlies,...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Sur combien d’années amortir un bâtiment ?
    Si votre société a un bâtiment, elle doit déterminer sur quelle période elle va l’amortir. Un élément important intervient à ce niveau : en a-t-elle, ou non, la pleine propriété ? Cela transparaît à nouveau d’un récent ruling...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Amortir tablette, smartphone, etc.
    Amortir tablette, smartphone, etc... Deux méthodes d’amortissement. Au niveau fiscal, un amortissement peut être linéaire (un même montant aboutit chaque année dans les frais) ou dégressif (d’un montant plus élevé au départ, ce qui est en principe plus intéressant). Et pour une tablette, un smartphone ? Un amortissement dégressif n’est pas admis pour des actifs dont le « droit d’usage » a été cédé et ne pourra dès lors s’appliquer à une tablette ou un smartphone de votre société...
    Cliquez ici
 
Résultat 1 à 10 de 13 résultats