Résultats de la recherche

 
Résultat 1 à 10 de 14 résultats
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Intérêts de retard : le taux en 2019
    Intérêts de retard : le taux en 2019..Le taux en 2019. Depuis 2018, le taux des intérêts de retard dus au fisc est fixé chaque année sur la base du taux des obligations linéaires à 10 ans. Il est de 4 % pour 2019 (MB du 24.12.2018) . Différent du taux de 2018 ? Non, il était aussi de 4 %. Dès lors, le taux des intérêts moratoires, que l’État doit le cas échéant vous payer s’il tarde à vous rembourser de l’impôt, est aussi le même qu’en 2018 : 2 %. Toujours 2 % de moins que pour les...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Intérêt de retard : inconstitutionnel ?
    Intérêt de retard : inconstitutionnel ?..Un nouveau calcul depuis 2018. Avant le 01.01.2018, l’intérêt dû au fisc ou à payer par lui était identique : 7 %. Depuis lors, par contre, le taux de l’intérêt de retard dû au fisc est de 4 % et celui de l’intérêt moratoire dû par lui n’est plus que de 2 %. Une différence discriminatoire ? Hélas non, a jugé la Cour constitutionnelle voici peu (C. const., 29.11.2018) . Vous n’aurez donc pas droit vous aussi à un intérêt de 4 % de la part du...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Une cellule dédiée aux sanctions
    Une cellule dédiée aux sanctions..Le principe. Une «Cellule des sanctions administratives» (CSA) sera créée au sein du Service de conciliation fiscale d’ici le 01.01.2019 au plus tard. Ce nouveau service aura le pouvoir de remettre ou réduire les accroissements d’impôt et amendes fiscales administratives (loi du 29.03.2018 et circulaire 2018/C/91 du 19.07.2018) . Attention 1 ! Vous ne pourrez demander de remise ou de réduction qu’une fois la sanction administrative définitive (plus de réclamation...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Sachez à propos des accroissements d’impôt...
    Quelles infractions le fisc peut-il sanctionner par l’application d’accroissements d’impôt ? Comment ceux-ci sont-ils calculés ? Qu’en est-il si l’infraction a été commise de bonne foi ? Comment en demander la réduction ou la remise ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Tout supplément sera-t-il d’office à payer ?
    Vous ne pourriez plus à l’avenir vous servir de postes déductibles pour annuler une majoration de revenus après un contrôle. Voyons cela de plus près.
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Jusqu’où peut-il aller lors d’un contrôle sur place ?
    Les contrôleurs du fisc peuvent faire un contrôle chez vous, mais pour autant pénétrer dans un local, ouvrir des armoires, manoeuvrer votre PC, etc. sans votre autorisation ? Qu’en a dit la Cour constitutionnelle le 12.10.2017 ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Les suites d’une déclaration tardive
    Les suites d’une déclaration tardive..Des accroissements d’impôt ? Oui, si vous déposez votre déclaration en retard, le fisc peut indiscutablement le sanctionner par de tels accroissements depuis une récente modification législative (loi du 30.06.2017, MB du 07.07.2017) . Toujours ? Non ! Le fisc ne peut appliquer d’accroissements, même si les conditions pour ce faire sont remplies, si les revenus non déclarés sont inférieurs à 2 500 € (art. 444, al. 4 CIR 92) . Attention ! Le fisc peut sanctionner...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Motiver des accroissements ?
    Motiver des accroissements ?..Les accroissements d’impôt. S’il rectifie votre déclaration d’impôt ou celle de votre société, le fisc peut appliquer des accroissements de 10 à 200 % à l’impôt dû sur des revenus non déclarés. Le taux de 10 % est prévu pour une première infraction commise sans intention d’éluder l’impôt et celui de 50 % pour une première infraction commise avec intention d’éluder l’impôt. Que doit faire le fisc ? S’il veut appliquer des accroissements d’impôt,...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - En retard, donc des accroissements ?
    En retard, donc des accroissements ?..Une déclaration tardive. C’est là bien sûr quelque chose à éviter, mais parfois, il arrive que votre déclaration d’impôt personnelle ou celle de votre société ait été déposée en retard. Une amende ? Oui, le fisc peut vous appliquer une amende, de 50 € normalement (art. 445 CIR 92 et 229/1 AR/CIR 92) . Mais pas d’accroissements ! Souvent, le fisc applique des accroissements d’impôt à la place d’une amende. Quand le montant d’impôt à payer est...
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Vous et votre société - Pas d’accroissements d’impôt ?
    Pas d’accroissements d’impôt ?.. 10 % d’accroissements. Un avis de rectification vous parvient p.ex. pour une déclaration fiscale, la vôtre ou celle de votre société. Outre une rectification de cette déclaration, il vous annonce p.ex. 10 % d’accroissements d’impôt. En cas de mauvaise foi seulement. La loi permet au fisc de laisser tomber ces 10 % d’accroissements en l’absence de mauvaise foi (art. 444, al. 2 CIR 92) . Le fisc dit toutefois lui-même que cette possibilité ne permet...
    Cliquez ici
 
Résultat 1 à 10 de 14 résultats