Résultats de la recherche

 
Résultat 1 jusqu'à 7
  • Outils - Rémunération supplémentaire ou dividende - année de revenus 2019
    Le taux général du Pr.M. sur les dividendes est passé à 30 % depuis le 1er janvier 2017. Dans certaines circonstances, vous pouvez cependant bénéficier d'un taux réduit. Quand retirer une somme supplémentaire de votre société sous forme de dividende est-il encore plus avantageux que le faire sous la forme d'un supplément de rémunération ?Cet outil de calcul est basé sur un budget destiné à un versement supplémentaire, au sein de votre société. Faut-il le sortir sous forme de rémunération...
    Cliquez ici
  • Outils - Rémunération supplémentaire après la réforme de l'ISoc
    La réforme de l'impôt des sociétés augmente le montant de la rémunération minimum qui doit être octroyée à au moins un administrateur-personne physique, qui passe de € 36.000 à € 45.000. De plus, seules les sociétés PME (art. 15 § 1-6 du code des sociétés) pourront encore bénéficier du taux réduit d'imposition, à condition, entre autres, de respecter cette condition de rémunération minimum. Faute de rémunération suffisante, la société PME perdra donc le bénéfice du taux réduit....
    Cliquez ici
  • Outils - Requalification du loyer - annee de revenus 2019
    Si vous louez un immeuble à la société dont vous êtes le gérant ou l’administrateur, et si vous lui réclamez un loyer trop élevé, vous risquez de voir une partie de son montant requalifié en rémunération.  Le calcul de cette requalification est basé sur le « coefficient de revalorisation ». Ce dernier vous permet donc de calculer le loyer maximum que vous pouvez demander sans risque de requalification. Pour l’année de revenus 2019, ce coefficient a été fixé à 4,57 (art. 1 AR/CIR 92)....
    Cliquez ici
  • Outils - Rémunération supplémentaire ou dividende - année de revenus 2018
    Le taux général du Pr.M. sur les dividendes est passé à 30% depuis le 1er janvier 2017. Dans certaines circonstances, vous pouvez cependant bénéficier d'un taux réduit. Quand retirer une somme supplémentaire de votre société sous forme de dividende est-il encore plus avantageux que le faire sous la forme d'un supplément de rémunération?Cet outil de calcul est basé sur un budget destiné à un versement supplémentaire, au sein de votre société. Faut-il le sortir sous forme de rémunération ou...
    Cliquez ici
  • Outils - Répartir la rémunération entre vous et votre conjoint - année de revenus 2019
    Si vous êtes, votre conjoint ou partenaire cohabitant légal et vous, codirigeants d'une société, vous payez tous deux des impôts et des cotisations sociales pour la rémunération que vous en retirez. Voyez, au moyen de ce module de calcul, comment répartir entre vous la rémunération globale que vous retirez de votre société, de façon à payer le moins possible de charges sociales et fiscales.
    Cliquez ici
  • Outils - Répartir la rémunération entre vous et votre conjoint - année de revenus 2018
    Si vous êtes, votre conjoint ou partenaire cohabitant légal et vous, codirigeants d'une société, vous payez tous deux de l'impôt et des cotisations sociales pour la rémunération que vous en retirez. Voyez, au moyen de ce module de calcul, comment répartir entre vous la rémunération globale que vous retirez de votre société, de façon à payer le moins possible de charges sociales et fiscales.
    Cliquez ici
  • Outils - Rémunération supplémentaire ou dividende - année de revenus 2017
    Le taux général du Pr.M. sur les dividendes est passé à 30 % depuis le 1er janvier 2017. Dans certaines circonstances, vous pouvez cependant bénéficier d'un taux réduit. Quand retirer une somme supplémentaire de votre société sous forme de dividende est-il encore plus avantageux que le faire sous la forme d'un supplément de rémunération ? Cet outil de calcul est basé sur un budget destiné à un versement supplémentaire, au sein de votre société. Faut-il le sortir sous forme de rémunération...
    Cliquez ici
 
Résultat 1 jusqu'à 7