Résultats de la recherche

 
Résultat 1 jusqu'à 4
  • Outils - Remboursement de capital depuis le 1er janvier 2018 sous l'ancien droit des sociétés
    Depuis le 1er janvier 2018, vous n'êtes plus entièrement libre d'imputer les versements provenant des fonds propres sur le capital libéré, afin d'échapper au précompte mobilier. Pour des raisons fiscales, les remboursements de capital sont désormais imputées proportionnellement sur le capital fiscalement libéré et les réserves distribuables. Et dans la mesure où ils sont imputées sur ces réserves, un précompte mobilier est dû. Épargnez-vous davantage de difficultés en évitant les différences...
    Cliquez ici
  • Outils - Optimisation des intérêts que vous verse votre société - année de revenus 2018
    Demander à votre société un intérêt pour un prêt que vous lui avez consenti ou une créance que vous avez sur elle et qu'elle a actée à votre compte courant, c'est bien plus intéressant, sur le plan fiscal, que d'en retirer p.ex. une rémunération. Mais il y a des règles à suivre pour éviter que ces intérêts ne soient requalifiés en dividendes et imposés comme tels. Cet outil vous permettra de calculer le montant et le taux optimal, en tenant compte des règles applicables à partir de l'exercice...
    Cliquez ici
  • Outils - Optimisation des intérêts que vous verse votre société - année de revenus 2017
    Demander à votre société un intérêt pour un prêt que vous lui avez consenti ou une créance que vous avez sur elle et qu'elle a actée à votre compte courant, c'est bien plus intéressant, sur le plan fiscal, que d'en retirer p.ex. une rémunération. Mais il y a des règles à suivre pour éviter que ces intérêts ne soient requalifiés en dividendes et imposés comme tels. Cet outil vous permettra de calculer le montant et le taux optimal, en tenant compte des règles applicables à partir de l'exercice...
    Cliquez ici
  • Outils - Optimisation des intérêts que vous verse votre société - année de revenus 2014
    Demander à votre société un intérêt pour un prêt que vous lui avez consenti ou une créance que vous avez sur elle et qu'elle a actée à votre compte courant, c'est bien plus intéressant, sur le plan fiscal, que d'en retirer p.ex. une rémunération. Mais il y a des règles à suivre pour éviter que ces intérêts ne soient requalifiés en dividendes et imposés comme tels. Cet outil vous permettra de calculer le montant et le taux optimal, en tenant compte des règles applicables dès l'exercice d'imposition...
    Cliquez ici
 
Résultat 1 jusqu'à 4